Tuesday, 31 October 2017

Lisez si vous voulez faire un don ou devenir membre !

Il aura fallu du temps mais notre association a maintenant un compte bancaire. Notre carte de débit international nous rejoindra mi-novembre via une amie voyageuse. À partir de là nous pourrons accéder aux donations que nous recevrons.

Nous avons maintenant dépensé tout l'argent que nous avions collecté en mars dernier grâce à la campagne de crowdfunding qui nous a permis de démarrer L'Autre École. Nous nous remettons donc maintenant à chercher des fonds!

Nous recherchons actuellement des donateurs réguliers afin d'avoir un flux de fonds qui nous permette de continuer. Pour cela nous avons rédigé une page de donation sur notre site. Nous n'avons pas terminé de préparer notre budget annuel, alors pour le moment nous avons dressé une liste des choses les plus urgentes dont nous avons besoin, que nous pourrons acheter grâce à des dons réguliers ou ponctuels. Si vous souhaitez faire un don par virement international, vous trouverez nos coordonnées bancaires ainsi que la liste de ce dont nous avons besoin sur notre page de donation. Nous avons également créé une page de donation sur HelloAsso.com pour ceux qui préfèrent faire un don sécurisé en ligne.

À noter que vous pouvez devenir membre de notre association si vous faites un don ou si vous nous rendez un service !
  • Membre actif ou adhérent : en donnant 10 € d'entrée puis 20 € par an.
  • Membre bienfaiteur : en donnant au moins 200 € par an, soit 17 € par mois.
  • Membre d'honneur : en rendant des services et actions ou en faisant des dons en nature à l'association.
Pourquoi devenir membre ? Si les actions de notre association vous intéressent, vous pouvez le manifester en devenant membre. Cela vous permettra également de participer à nos décisions en votant à notre assemblée générale.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement de notre association, vous pouvez télécharger nos statuts (en format pdf).

 

Ce serait très généreux de votre part si vous pouviez nous soutenir dans cette partie importante de notre travail ! Si vous ne pouvez ou souhaitez pas donner, vous pouvez peut-être transmettre l'information aux gens qui pourraient !

Bien sûr, nous prendrons également le temps de chercher des subventions, de trouver d'autres associations partenaires, d'organiser des évènements etc. afin de collecter plus de fonds ! Chaque chose en son temps...




Monday, 23 October 2017

Notre joli local, après Diwali !

L'Autre École et le Cloth Bag Project (projet de sacs en tissu) étaient en pause pour les 10 derniers jours à cause de Diwali... Les familles peignaient et nettoyaient leurs maisons en préparation pour le festival, puis les festivités elles-mêmes ont eu lieu...

Cela signifie également que nos propriétaires et voisins étaient occupés à peindre et à nettoyer, et que la cours de notre local est maintenant très jolie...



Nous espérons que vous avez passé un très joyeux Diwali !


Nos activités reprendront cette semaine...

Tuesday, 10 October 2017

Nouvelles de notre train-train quotidien

Plus de deux semaines sans nouvelles, mais tout continue d'aller bien !

Cloth Bag Project

Nous sommes très contents de la progression du projet de sac en tissu. La semaine dernière nous avons reçu une ÉNORME donation d'un magasin de vêtements local, d'environ 300 kg ! Cela va nous permettre de faire tourner le projet pendant plusieurs mois...

De nombreux articles sont encore neufs avec une étiquette de prix, beaucoup ont besoin d'être lavés, et certains sont juste bons pour la poubelle car ils ont été abîmés par l'humidité. Beaucoup d'entre eux nous permettrons d'organiser une distribution de vêtements, et nous en avons déjà donné certains.

Nous sommes vraiment contents de pouvoir recycler tous ces vêtements, car Dieu sait où ils finiraient si nous ne le faisions pas! Et le gérant nous a dit qu'il en a encore à nous donner ! Nous avions vraiment l'impression de nager dans un océan de tissus en triant les vêtements, et nous n'avons pas encore fini ! Si nous recevons régulièrement des dons locaux, le Cloth Bag Project ne dépendra pas de dons étrangers mais sera un projet durable local. Ce serait fantastique...


Une énorme donation !

Un autre aspect positif de ce projet, bien sûr, ce sont ses participantes ! À présent sept femmes travaillent sur le projet. Nous commencerons à vendre les sacs après le festival de Diwali qui a lieu le 19 octobre. Même si aucune d'entre elles n'a encore reçu d'argent puisque nous n'avons pas encore vendu de sacs, elles sont tous motivées pour se rencontrer et travailler ensemble. Les séances sont animées, les femmes sont bavardes et travaillent dans une bonne ambiance. Plusieurs d'entre elles sont tellement dévouées au projet qu'elles emmènent ses tissus chez elles et reviennent avec plus de 10 sacs le lendemain. Elles font attention à ne pas gaspiller de tissu, à coordonner des couleurs qui vont ensemble ou à inventer des nouveaux modèles en fonction des vêtements qu'elles utilisent pour fabriquer les sacs. Si une machine à coudre n'est pas disponible, elles profitent de la séance pour découper des morceaux de tissu qu'elles ramèneront pour coudre chez elles.

L'une de nos nouvelles femmes est âgée de 18 ans, et il y a deux ans elle a été mariée à un homme de 40 ans qui la bat. Elle nous a dit qu'elle voulait divorcer, mais ses parents ne veulent pas car le divorce n'est pas accepté dans la société locale. Elle vit actuellement chez ses parents parce qu'elle ne veut pas vivre avec la famille de son mari, et elle veut trouver un travail pour devenir plus indépendante. Il semble que le projet de sacs soit arrivé au bon moment pour elle...


The Different School

Notre bénévole Kat est avec nous depuis plus d'un mois, elle est toujours aussi incroyable et les cours se passent bien. Dans notre nouveau cours d'anglais 2, la présence des enfants varie, généralement de deux à neuf élèves par classe. Pendant les premières semaines de cours nous les avions divisés en deux groupes car plus de vingt élèves étaient inscrits, mais maintenant pas mal d'entre eux ont arrêté de venir. Quand on les rencontre dans le voisinage, ils nous disent qu'ils viendront la fois suivante mais ne viennent pas. Certains sont peut-être confus car nous avons changé les horaires du cours au début. C'est difficile à dire, difficile de comprendre la motivation de nos élèves et celle de leurs parents... Ah, l'Inde rurale ! Le festival Navratri, qui a duré neuf jours à partir de fin septembre, a également affecté le taux d'absences. Aujourd'hui de nombreuses familles peignent et nettoient leurs maisons en préparation de Diwali... Ce n'est pas grave, Kat fait cours aux enfants qui viennent, et c'est sympa pour elle d'enseigner à moins d'élèves...

Nous sommes contents du cours d'anglais 1, avec notre noyau d'élèves de l'an dernier. Certains nouveaux ont arrêté de venir mais la semaine dernière encore deux nouveaux nous ont rejoints, et tout les deux sont bons. Selon Vio, bien que les enfants apprennent lentement et qu'ils soient parfois difficiles à discipliner, ils ont sans aucun doute progressé depuis l'année dernière et ils s'habituent à ses méthodes d'enseignement...

Les cours de musique ne sont pas toujours faciles ! Au moins maintenant ce sont toujours les mêmes élèves qui reviennent à chaque classe, mais c'est parfois difficile de les impliquer dans nos activités musicales car ils ne les prennent pas toujours au sérieux. Les élèves ne comprennent pas (encore) pourquoi il faut répéter longtemps les choses (par exemple la mesure), et c'est difficile d'organiser des activités intéressantes avec si peu de ressources. Le plus difficile est de les faire chanter juste! Vio a composé une chanson simple dont nous travaillons les premières lignes depuis quelques cours, mais selon l'humeur et de la motivation des enfants on ne sait pas toujours trop où l'on va... Nous avons aussi mis au point un "jeu de cartes rythmique" qui a très bien fonctionné avec trois élèves mais s'est avéré plutôt difficile à gérer avec huit! Parfois certaines classes se déroulent bien alors que d'autres donnent l'impression qu'on n'y arrivera jamais... nous devons rester diligent car cela prendra du temps...

Le cours de danse se passait bien jusqu'à il y a une dizaine de jours. Quatre ou cinq filles venaient régulièrement et elles ont déjà appris trois chorégraphies qu'elles savent refaire seules. Mais depuis pas une seule fille n'est revenue au cours. Kat reste disponible et reprendra l'enseignement si des enfants reviennent...



Partenariat avec l'association Ganpati

Nous continuons à parrainer la famille d'Aryan, en faisant les courses hebdomadaires de fruits et légumes et les grosses courses mensuelles avec eux. Ces dernières semaines nous devons également gérer des nouveaux problèmes : faire un bilan de santé de la mère, payer des vieilles dettes qu'Aryan a laissé à sa famille, gérer des problèmes de propriété...

Pour en savoir plus sur ce parrainage veuillez pouvez lire le blog de Ganpati (en anglais).

Le cours d'alphabétisation a repris depuis quelques semaines. Nous enseignons maintenant quatre cours d'anglais en plus des quatres cours d'hindi par semaine. Ravi est toujours à Delhi pour ses études alors c'est Vijay qui s'occupe d'enseigner l'hindi. Kat, qui demande toujours plus de travail, se joint à lui à chaque séance pour apprendre à lire et à écrire l'hindi, ensuite elle prend en charge la classe d'anglais. Les enfants ont beaucoup de chance d'avoir une prof anglaise!


Autres choses

  • Nous cherchons toujours un(e) ou deux bénévoles pour les postes de professeurs d'anglais et d'art pour L'Autre Éole de janvier à avril 2018.


  • Aurélie a enfin reçu notre carte de crédit international qui nous parviendra mi-novembre via une amie.


  • Nous avons besoin d'argent et de dons ! Si vous souhaitez faire un don, merci de cliquer ici...