Tuesday, 12 September 2017

Lancement du projet de sacs en tissu !

Nous sommes très heureux d'annoncer le lancement de notre projet de sacs en tissu, qui a eu lieu hier !

Cela n'aurait pas été possible sans l'association norvégienne Ganpati (encore eux!) qui a collecté assez de fonds pour que nous puissions financer deux machines à coudre, des petits outils tels que ciseaux et fil, ainsi que le salaire de notre formatrice locale jusqu'en décembre!

Nous avons donc trois machines en tout, puisque nous avons donné celle que nous avions chez nous.

Le projet n'aurait pas été possible non plus sans les beaux tissus que nous avons reçus la semaine dernière.

Et bien sûr, nous avons l'aide précieuse de notre toute première bénévole, la jeune Anglaise Kat, qui est tout simplement fantastique!


La plus grande pièce à l'étage de L'Autre École est donc dédiée au projet, et les femmes s'y rencontreront de 11h à 13h quatre jours par semaine, du lundi au jeudi. Jusqu'à présent, nous avons commencé avec deux femmes de notre quartier, notre formatrice indienne Anoushka* et sa fille Pari*, dont le mari/père est alcoolique. Anoushka a vingt ans d'expérience en couture et l'enseigne actuellement à Pari, qui a quitté l'école après avoir échoué à ses examens de classe 10. Elles connaissent déjà une autre femme du village qui pourrait être intéressée par notre projet et que le mari a quitté. Nous sommes confiants que d'autres femmes souhaiteront participer au fur et à mesure que le projet se développe. Il est important de n'employer que des habitantes du vieux village qui sont défavorisées et/ou qui ont des problèmes familiaux car ces femmes ont le plus besoin d'être autonomes.

À part Anoushka, qui recevra un salaire pour son poste de formatrice et pour créer des nouveaux modèles de sacs, les femmes seront récompensées pour leur travail quand elles commencent à vendre leurs sacs aux magasins locaux. Ainsi, plus elles seront productives, plus elles gagneront d'argent, et bien sûr elles pourront également fabriquer des sacs chez elles. À noter que l'association Friends in Khajuraho ne recevra aucune commission avec ce projet. Il s'agit d'un projet à but non lucratif qui vise à réduire l'utilisation des sacs en plastique qui finissent jetés par terre et à favoriser l'autonomisation des femmes locales.

 

Hier et aujourd'hui, nous avons commencé à travailler avec deux modèles de sacs en tissu que nous avons apporté d'Europe. Anoushka a simplement copié les modèles pour fabriquer de nouveaux sacs. Le rôle de Kat sera principalement de superviser le projet, de chercher des nouvelles conceptions de sac sur Internet, et de cataloguer les meilleurs modèles en fonction de leurs tailles, du type de tissus, etc. Elle apprendra à faire des sacs selon la disponibilité des machines, mais ce n'est pas une priorité car nous devons privilégier les femmes locales qui seront récompensées pour leurs sacs.

 

Pour l'instant nous avons déjà fabriqué trois sacs, et c'est merveilleux de voir le projet devenir une réalité!

 

*Leurs noms ont été modifiés pour protéger leur identité.

No comments:

Post a Comment