Thursday, 11 May 2017

Des nouvelles de la famille d'Aryan et du projet d'alphabétisation

Nouvelles de la famille d'Aryan:

1. Bonne nouvelle! Les toilettes, financés par le gouvernement dans le cadre de l'allocation de fonds pour toilettes rurales (Rural Toilet Fund Allocation) sont maintenant terminés et fonctionnels!

2. Le fils aîné d'Aryan*, Prakash* nous a encore dit qu'il souhaitait apprendre à conduire un autorickshaw. Un ami lui donne actuellement des cours gratuitement, ce qui nous pose bien sûr aucun problème. Cependant, nous avons réitéré que cette initiative ne devait pas être une excuse pour arrêter les cours d'alphabétisation, qui sont une priorité car Prakash est analphabète.

3. On ne peut plus attendre pour faire construire le toit de la cuisine car la saison des pluies approche. Il sera fait d'une bâche en plastique soutenue par des bambous, seulement sur le côté droit de la porte d'entrée, pas sur tout le nouveau mur. Vijay s'occupe de la budgétisation et de la recherche de bambous.

4. Nous devons réinscrire Roshni* pour trois mois de cours de couture. Les classes se déroulent le matin ce qui ne l'empêchera pas de prendre nos cours d'alphabétisation.

5. Nous avons acheté 3 chaises en plastique pour la famille, car leurs deux seules étaient cassées!

6. L'un des deux ventilateurs de la maison ne marche plus. A noter que les deux ventilateurs sont petits, ce qui n'est pas idéal pendant la période la plus chaude de l'année! Nous pensons qu'il serait bon de leur acheter aussi un "air cooler" (refroidisseur d'air). En plus le nouveau mur bloque les courants d'air, alors on colle sur la terrasse même à 18h! Nous devrons ajuster le montant que nous consacrons à la nourriture afin de couvrir cette dépense supplémentaire.

7. En raison de leur niveau de pauvreté, la famille ne paie que 300 roupies par mois pour l'électricité. Jusqu'ici ils s'en sont sortis mais ils ont actuellement une dette de 1000 roupies. Nous allons la payer, ensuite nous ajusterons notre budget pour payer les 300 roupies par mois.

8. Nous n'avons toujours pas fait réparer le vieux vélo, et il a aussi besoin d'un nouveau cadenas... La famille veut s'en servir pour aller chercher de l'eau, car la pompe près de chez eux est asséchée alors ils doivent aller plus loin pour aller chercher l'eau.

9. Le charpoy (lit au sommier tressé) de la famille est cassé...

10. Bien sûr, nous faisons toujours les courses mensuelles et achetons les fruits et légumes chaque semaine pour la famille, tout en les aidant à faire leur budget etc.

Nouvelles du projet d'alphabétisation:

Les cours d'alphabétisation se passent bien!

L'enseignant nous dit: "Je suis heureux d'avoir l'occasion d'enseigner à ces personnes, et mes élèves semblent aussi contents de moi. Ils aiment la façon dont j'enseigne, car elle est différente des écoles indiennes. Je pense qu'ils apprécient ma classe et j'en suis heureux. Je leur ai dit qu'ils étaient entièrement libres de penser ouvertement et je leur ai demandé de me dire s'ils avaient un problème avec mes cours, car je ne veux pas du tout créer une atmosphère scolaire indienne".

La semaine dernière, nous avons acheté un tableau et des livres, mais nous avons encore besoin de cahiers de pratique, que nous achèterons lorsque la liste de nos élèves sera finalisée.

Au début nous avions demandé à la femme d'Aryan si elle voulait également prendre les cours! Finalement, elle est trop gênée, ce que nous comprenons, à son âge! Ceci dit elle n'est jamais loin des cours pour regarder ce qui se passe, ce qui montre qu'elle les valorise - et cela nous réjouit!

Un voisin de l'âge de Prakash s'était également montré intéressé, mais finalement il est trop gêné pour prendre des cours avec des enfants beaucoup plus jeunes que lui. Sa sœur, elle, âgée de 17 ans environ, assiste aux cours. Tout cela nous montre la nécessité d'organiser deux cours différents, un pour les enfants et un pour les adultes, ce qui se fera peut-être plus tard...

Pour plus de nouvelles, vous pouvez également lire le blog de notre partenaire Ganpati Norway.



*Les noms ont été changés pour protéger leur identité.

No comments:

Post a Comment