Friday, 27 January 2017

Deuxième visite chez la famille d'Aryan, et d'autres actions

Le 22 janvier, nous avons pris un rickshaw pour aller rendre visite à la famille d'Aryan*, et leur amener les provisions que Vijay avait acheté pour eux. Nous sommes restés chez eux pas mal de temps et avons passé un bon moment. Ils étaient très heureux de nous recevoir, et étaient évidemment très reconnaissants de recevoir toute cette nourriture! Nous avons également envoyé une vidéo de toute la famille qui dit "Hello!" à Cathrine, ce qui a égayé de tout le monde - ah, les merveilles de la technologie! Nous avons passé en revue tout ce que nous avons acheté et avons fait une liste de nouvelles choses à acheter.

Un point qui est ressorti de cette visite, c'est qu'en plus d'une porte d'entrée pour leur maison, la famille a besoin de construire des murs et un toit pour leur cuisine, qui pour l'instant est à l'extérieur. Nous aurons juste besoin d'acheter des briques et du ciment puisque les garçons peuvent faire le travail de construction eux-mêmes. Quant-au toit, il sera fait d'une bâche en plastique et de bois. Nous avons contacté Cathrine immédiatement pour lui demander si elle était d'accord, et elle a accepté. Il nous reste encore suffisamment d'argent de son premier transfer de toute façon.






  • Depuis notre visite, nous avons également:

    acheté encore des choses telles que une bouteille de gaz, les légumes pour la semaine, des fruits...
  • aidé le fils aîné d'Aryan, Prakash*, à trouver un travail d'assistant de magasin (nous saurons dans une dizaine de jours s'il est pris ou non),
  • reçu un don de vêtements de la part de l'Association Devidine pour les plus jeunes enfants d'Aryan,
  • reçu des vêtements, deux matelas et 2 oreillers en donation d'un ami de Vijay,
  • inscrit le 3e fils d'Aryan, Raju*, au cours d'anglais de notre école.

  • Nous voulons également mentionner que la famille a une carte "B.P.L." d'aide aux pauvres par le gouvernement indien, et ils reçoivent donc gratuitement 1 kg de sucre, 1 kg de sel, 10 kg de riz, 40 kg de farine de blé et 5 litres d'huile de kérosène par mois. Nous veillerons à ajuster les quantités que nous achetons pour eux en plus de cela. Nous surveillerons la rapidité avec laquelle la famille consommera les aliments que nous avons achetés et ajusterons les quantités que nous achetons pour eux en conséquence au fil du temps. Nous sommes également conscients du risque que nous courrons en couvrant ainsi tous leurs frais de subsistance, et nous serons donc vigilants avec eux pour ne pas qu'ils se reposent sur leurs lauriers.

    *Les noms ont été modifiés pour protéger leur identité.

    No comments:

    Post a Comment