Sunday, 29 January 2017

26 janvier; petit évènement pour célébrer Republic Day!

Nos élèves d'anglais n'arrêtaient pas de nous dire qu'ils voulaient danser pour le jour de la République, alors nous avons décidé d'organiser un petit programme le 26 janvier. Nous leur avons demandé de préparer 2 ou 3 lignes sur l'Inde ou ce qu'ils voulaient dire ce jour-là, en anglais si possible, et sur quelles chansons ils voulaient danser. La veille du programme, trois des filles ont décidé de jouer une petite pièce de théâtre! Vijay a fait une liste des chansons à télécharger, nous avons amené notre petite sono de la maison, et nous avons acheté des sucreries à distribuer.

Les enfants se sont pointés dans leurs plus beaux vêtements, les filles maquillées ou en robe brillante à volants. Nous n'aurions jamais imaginé avoir tant de monde! Il faisait tellement chaud cet après-midi que nous avons dû tenir le programme à l'intérieur. Petits frères et soeurs, mamans, voisins curieux, tous sont venus remplir notre salle de classe et sont restés jusqu'à la fin! Nos élèves n'étaient pas les seuls à danser, les copains copines voulaient aussi, et l'un d'entre eux était incroyable! Même une mamie a rejoint la piste de danse à l'excitation de tout le monde! Une vraie partie Bollywood! À la fin, nos trois filles ont joué leur pièce, "beti bachao, beti padhao" (Sauvez la fille, éduquez la fille), un drame célèbre visant à protéger les filles. Mais nos actrices ont dû recommencer la pièce trois fois car elles ne se souvenaient pas exactement du texte, que d'autres leurs rappelaient. A la fin, raides comme des piquets, seulement deux de nos élèves ont fait leur petit speech sur Republic Day, dans un anglais très cassé et hésitant qu'ils avaient appris par coeur.


Nous avons été vraiment surpris et heureux que notre programme spontané aie eu autant de succès dans la communauté. C'est peut-être un signe que nous allons dans la bonne direction...

Friday, 27 January 2017

Deuxième visite chez la famille d'Aryan, et d'autres actions

Le 22 janvier, nous avons pris un rickshaw pour aller rendre visite à la famille d'Aryan*, et leur amener les provisions que Vijay avait acheté pour eux. Nous sommes restés chez eux pas mal de temps et avons passé un bon moment. Ils étaient très heureux de nous recevoir, et étaient évidemment très reconnaissants de recevoir toute cette nourriture! Nous avons également envoyé une vidéo de toute la famille qui dit "Hello!" à Cathrine, ce qui a égayé de tout le monde - ah, les merveilles de la technologie! Nous avons passé en revue tout ce que nous avons acheté et avons fait une liste de nouvelles choses à acheter.

Un point qui est ressorti de cette visite, c'est qu'en plus d'une porte d'entrée pour leur maison, la famille a besoin de construire des murs et un toit pour leur cuisine, qui pour l'instant est à l'extérieur. Nous aurons juste besoin d'acheter des briques et du ciment puisque les garçons peuvent faire le travail de construction eux-mêmes. Quant-au toit, il sera fait d'une bâche en plastique et de bois. Nous avons contacté Cathrine immédiatement pour lui demander si elle était d'accord, et elle a accepté. Il nous reste encore suffisamment d'argent de son premier transfer de toute façon.






  • Depuis notre visite, nous avons également:

    acheté encore des choses telles que une bouteille de gaz, les légumes pour la semaine, des fruits...
  • aidé le fils aîné d'Aryan, Prakash*, à trouver un travail d'assistant de magasin (nous saurons dans une dizaine de jours s'il est pris ou non),
  • reçu un don de vêtements de la part de l'Association Devidine pour les plus jeunes enfants d'Aryan,
  • reçu des vêtements, deux matelas et 2 oreillers en donation d'un ami de Vijay,
  • inscrit le 3e fils d'Aryan, Raju*, au cours d'anglais de notre école.

  • Nous voulons également mentionner que la famille a une carte "B.P.L." d'aide aux pauvres par le gouvernement indien, et ils reçoivent donc gratuitement 1 kg de sucre, 1 kg de sel, 10 kg de riz, 40 kg de farine de blé et 5 litres d'huile de kérosène par mois. Nous veillerons à ajuster les quantités que nous achetons pour eux en plus de cela. Nous surveillerons la rapidité avec laquelle la famille consommera les aliments que nous avons achetés et ajusterons les quantités que nous achetons pour eux en conséquence au fil du temps. Nous sommes également conscients du risque que nous courrons en couvrant ainsi tous leurs frais de subsistance, et nous serons donc vigilants avec eux pour ne pas qu'ils se reposent sur leurs lauriers.

    *Les noms ont été modifiés pour protéger leur identité.

    Thursday, 19 January 2017

    Classe aménagée et des comptes

    Une vraie salle de classe !Il ya encore beaucoup à faire, mais notre salle de classe ressemble maintenant un peu plus à une salle de classe!

    Jusqu'à présent, nous avons investi près de 5000 roupies sur les dons que nous avons reçus, à savoir:

    Papeterie & impression : 945 ₹
    Cartes du monde et d'Inde : 240 ₹
    Tableau : 1180 ₹
    Sceau, pot, poubelle et balayette : 190 ₹
    Tapis pour asseoir les élèves : 480 ₹
    Loyer de décembre et janvier : 800 ₹
    Livres d'anglais: 983 ₹

    Nous avons aussi une chaise de la maison et une horloge! C'est peut-être un peu bête d'énumérer tout cela sur un blog, mais nous sommes tellement contents! Et c'est bien plus pratique et facile d'enseigner avec tout cela...

    Il reste encore beaucoup à faire pour l'école, comme épaissir / réparer le mur intérieur de la classe et rendre les toilettes fonctionnels, mais c'est un bon début!


    Un grand tableau et une chaise ! Une horloge et une poubelle ! La prof d'anglais est heureuse ! La prof d'anglais est heureuse !

    Saturday, 14 January 2017

    Premières actions pour la famille d'Aryan!

    Le 10 janvier, nous avons reçu le premier transfert d'argent (40 000 roupies) de Cathrine, et nous pouvions commencer notre plan d'actions pour soutenir la famille d'Aryan*.

    Prakash & Raju with their new bicycleEn décembre, nous avions déjà inscrit la fille aînée d'Aryan, Roshni*, à son cours de couture et payé pour son transport quotidien au centre. Le centre est tout près de notre maison, alors il est facile pour nous de vérifier qu'elle assiste bien à ses cours.

    Hier, comme convenu, nous avons donc fait les premiers gros investissements pour la famille: un vélo (2700 roupies), et une machine à coudre (6500 roupies) pour Roshni. Les deux fils aînés d'Aryan, Prakash* et Raju* sont venus les chercher et nous leur avons payé le rickshaw pour qu'ils puissent rentrer chez eux.

    Prakash with his sister's sewing machine
    Au programme de ce mois:

  • Calculer le budget mensuel alimentaire et faire les courses.
  • Ne pas oublier d'acheter des produits tels que fruits, fruits secs et noix pour améliorer leur nutrition.
  • Acheter des jouets et du matériel de dessin pour les plus jeunes enfants.
  • Faire installer une porte pour leur maison (qui est en fait juste une grande pièce), car elle n'en a pas.
  • Obtenir un statut du niveau scolaire de tous les enfants.
  • Rendre visite chaque semaine à la famille.

  • *Les noms ont été modifiés pour protéger leur identité..